AS Roma : Javier Pastore perd ses nerfs

as-roma-javier-pastore-perd-ses-nerfs

AS Roma : Javier Pastore perd ses nerfs

Publié le : 05/03/2019 – 09 h 35 – Dernière modification : 05/03/2019 – 09 h 43

La presse italienne relate ce mardi les déboires de l’ancien Parisien Javier Pastore à l’AS Roma. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Argentin traverse une sacrée zone de turbulences.

Javier Pastore craque complètement à l'AS Roma...Javier Pastore craque complètement à l’AS Roma…

Mercredi, au Dragão, pour le 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le FC Porto et l’AS Roma (victoire des Italiens 2-1 à l’aller), Javier Pastore (29 ans) pourrait bien être… en tribunes. Il Messaggero, La Gazzetta dello Sport et le Corriere dello Sport relatent un événement qui pourrait bien coûter cher au milieu offensif. Samedi, lors du derby Lazio-Roma (3-0, 26e journée de Serie A), l’Argentin s’est laissé aller à un mouvement d’humeur coupable.

Déçu d’être remplaçant et désireux d’entrer en jeu plus tôt dans la partie, il n’a pas apprécié de voir son coach Eusebio di Francesco lui demander d’accélérer son échauffement à la 65e minute de jeu. Et si le technicien giallorosso ne l’a pas vu, el Flaco aurait jeté sa chasuble de colère au sol avant de prononcer des mots durs à son encontre, des insultes racontent les trois quotidiens transalpins. Le Corriere va même jusqu’à dire que les rapports entre les deux hommes sont « sous haute tension ».
Divorce consommé avec di Francesco ?
Le divorce aurait eu lieu le 30 janvier, lors de la correction subie par les Romains sur la pelouse de la Fiorentina (7-1, Coupe d’Italie). L’ancien pensionnaire du Paris SG avait été remplacé à la pause, ce qu’il n’avait pas spécialement apprécié… Plus largement, cette réaction témoigne des difficultés du natif de Cordoba depuis son arrivée dans la Ville éternelle pour 24,7 M€.

Souvent trahi par ses mollets, il peine à trouver de la continuité dans ses performances (5 titularisations seulement en Serie A cette saison). Et forcément, au regard de son salaire (7 M€ par an, jusqu’en juin 2023), il ne peut échapper aux critiques des médias locaux et des supporters. L’aventure de Javier Pastore à l’AS Roma, qui avait pourtant bien démarré (2 buts lors de ses 6 premiers matches de championnat), tourne doucement au vinaigre…

Résultats Ligue 1 Conforama

 » Lire la suite de l’article sur le site d’origine

error: Content is protected !!