Bundesliga : le Bayern Munich écrase Wolfsbourg et chipe la tête à Dortmund

bundesliga-le-bayern-munich-ecrase-wolfsbourg-et-chipe-la-tete-a-dortmund

Bundesliga : le Bayern Munich écrase Wolfsbourg et chipe la tête à (…)

Publié le : 09/03/2019 – 17 h 35

Grâce à leur écrasante victoire contre Wolfsbourg (6-0), la plus large de la saison pour les Bavarois, le Bayern Munich reprend la tête de la Bundesliga devant Dortmund, qui s’est difficilement imposé contre Stuttgart (3-1), à la faveur d’une meilleure différence de buts. Leipzig a de son côté été tenu en échec par Augsbourg 0-0.

Le Bayern a pris la tête de la BundesligaLe Bayern a pris la tête de la Bundesliga

La Bundesliga reprenait cet après-midi, après la victoire du Werder Brême hier soir contre Schalke (4-2), en ouverture de la 25e journée. Le Borussia Dortmund (1er au coup d’envoi) menait un duel à distance avec le Bayern Munich (2e) pour conserver la tête du championnat, les deux équipes ayant le même nombre de points (le BVB était devant grâce à la différence de but 31 contre 29). Les Jaunes-et-Noir recevaient le VfB Stuttgart (16e) de Benjamin Pavard, alors que les Bavarois accueillaient de leur côté Wolfsbourg (7e) à l’Allianz Arena. Deux autres rencontres avaient également lieu en même temps, avec notamment le RB Leipzig (3e) qui affrontait Augsbourg (15e), dans l’optique de conforter sa place sur le podium, et le Hertha Berlin (8e) qui se déplaçait sur le terrain de Fribourg (13e), pour rester dans la course aux places européennes.

Au BVB Stadion Dortmund, les locaux ont dominé les débats en première période, sans beaucoup de réussite néanmoins, et ils ont même failli se faire punir par Nicolás González, lorsqu’il a percé la défense des Borussen et a vu sa tentative flirter avec le poteau de Bürki (32e). Le score à la mi-temps était donc de 0-0. C’est le capitaine du Borussia, Marco Reus, qui allait ouvrir le score, sur penalty, suite à une faute de Castro sur l’intenable Jadon Sancho (1-0, 62e). Mais le VfB n’a pas douté longtemps, le défenseur central Kempf inscrivant son deuxième but de la saison, d’une belle tête, sur un coup-franc bien frappé par Castro (1-1, 71e). Les deux équipes poussaient alors pour remporter la partie, et c’est finalement Paco Alcácer (2-1, 84e) puis Pulisic (3-1, 90 2e) qui forçaient la décision pour le BVB. Malgré cette victoire, les hommes de Lucien Favre sont désormais 2e du championnat, dépassés par le Bayern à la différence de but ( 33 contre 35).

Le Bayern Munich, justement, a fait jeu égal avec Wolfsbourg en début de rencontre, avant de plier le match à la demi-heure de jeu, grâce à deux buts successifs des deux hommes en forme chez les Bavarois, Serge Gnabry (1-0, 34e) et Robert Lewandowski (2-0, 37e). Quatre nouveaux buts de James Rodríguez (3-0, 52e), Müller (4-0, 76e), Kimmich (5-0, 82e) et Lewandowski (6-0, 85e) viendront définitivement tuer le match et permettre aux Bavarois de soigner leur goal-average en tête du classement ( 35), reprenant leur trône qu’ils avaient cédé à la 7e journée.

 » Lire la suite de l’article sur le site d’origine

error: Content is protected !!