Ligue 1 : l’OL lâche du lest à Strasbourg avant Barcelone

ligue-1-lrsquool-lache-du-lest-a-strasbourg-avant-barcelone

Ligue 1 : l’OL lâche du lest à Strasbourg avant Barcelone

Publié le : 09/03/2019 – 18 h 54 – Dernière modification : 09/03/2019 – 18 h 55

Au terme d’un match haletant, l’Olympique Lyonnais qui menait 2-0 à l’heure de jeu, s’est fait rejoindre par une vaillante équipe strasbourgeoise (2-2). Un résultat nul qui n’arrange pas les affaires lyonnaises dans leur quête de la seconde place.

Moussa Dembélé et l'Olympique Lyonnais accrochés à StrasbourgMoussa Dembélé et l’Olympique Lyonnais accrochés à Strasbourg

Dans le cadre de la 28ème journée de Ligue 1, le Racing Club de Strasbourg accueillait l’Olympique Lyonnais à la Meinau. Les hommes de Thierry Laurey souhaitaient renouer avec un succès qui les fuit depuis le 26 janvier dernier (victoire 1-0 face à Bordeaux). Côté lyonnais, l’objectif demeurait limpide : bien préparer le déplacement à Barcelone en Ligue des champions mercredi prochain. Dans cette optique, Bruno Genesio alignait un 4-3-3 et opérait quelques changements dans son onze avec notamment les titularisations de Terrier et Cornet. Le Racing s’appuyait sur un 3-5-2 avec le duo Da Costa, Ajorque en pointe. L’OL démarrait fort la rencontre et ouvrait le score dès la troisième minute. Koné manquait totalement sa passe pour son gardien, Terrier en profitait mais perdait son duel face à Sels. Le cuir revenait sur Cornet qui centrait pour Dembélé dont la déviation trompait le portier alsacien (0-1, 3ème). Les choses se compliquaient quelque peu pour Lyon qui perdait prématurément son capitaine Marcelo touché à la cuisse gauche (15e).

Dans la foulée, Strasbourg se procurait sa première opportunité du match. Sur la droite, Lala adressait un bon centre pour Ajorque dont la tête passait à côté (16e). Malgré la perte de Marcelo, l’OL ne semblait pas déstabilisé. Sur une remise de Dembélé, Diop tentait sa chance de loin et obligeait Sels à détourner le cuir en corner (19e). Les hommes de Bruno Genesio se montraient une nouvelle fois menaçants. Aouar décalait Mendy sur la gauche dont le centre trouvait Dembélé. L’attaquant français manquait son contrôle et ne pouvait redresser son ballon devant Sels (33e). Lyon maîtrisait bien son sujet et ratait l’occasion d’inscrire un deuxième but avant la pause. Dembélé dans la surface alertait Mendy dont l’intérieur du pied était repoussé par Sels (39e). Une minute plus tard, Cornet à l’entrée de la surface décochait une belle frappe bien renvoyée par le portier du Racing (40e).
Ajorque fait craquer l’OL

Au retour des vestiaires, Strasbourg flanchait une nouvelle fois. Bien lancé dans la profondeur par Mendy, Aouar sur la gauche se faisait faucher dans la surface par Koné. L’arbitre indiquait logiquement le point de penalty. Moussa Dembélé prenait à contre pied Sels (0-2, 51e). Strasbourg frôlait la correctionnelle sur une contre attaque rondement menée par Terrier. L’ancien Lillois s’infiltrait dans la surface mais croisait trop sa tentative (56e). Dans un fauteuil, l’OL avait tout loisir d’accélérer quand bon lui semblait. Martin Terrier lançait Dembélé dans la profondeur. Le buteur lyonnais enroulait bien sa frappe,

 » Lire la suite de l’article sur le site d’origine – footmercato.net

error: Content is protected !!