Premier League : Everton tient tête à un triste Liverpool

premier-league-everton-tient-tete-a-un-triste-liverpool

Premier League : Everton tient tête à un triste Liverpool

Publié le : 03/03/2019 – 19 h 11 – Dernière modification : 03/03/2019 – 19 h 19

Tenu en échec à Everton 0-0, Liverpool réalise la mauvaise opération de cette 29e journée en cédant la tête de la Premier League à Manchester City. Une fois de plus, les Reds ont montré des signes d’inquiétude dans le jeu.

Salah s'est heurté à Digne et EvertonSalah s’est heurté à Digne et Everton

On ne se souviendra pas longtemps de ce 200e derby de la Mersey. Et ce n’est pas pour arranger les affaires de Liverpool, auteur d’un pauvre nul à Everton 0-0. Manchester City prend donc un point d’avance au classement. Les Reds ont beau avoir redressé la barre face à Watford cette semaine avec une large victoire à la clé (5-0), ils montrent encore des signes de fébrilité. Ils se présentaient diminués à Goodison Park. Firmino, Shaqiri et Milner légèrement blessés démarraient sur le banc, tout comme Keita. Klopp faisait alors confiance au héros du match aller, Divock Origi, qui évoluait en compagnie de Mané et Salah. Henderson, Wijnaldum et Fabinho commençaient au milieu. En face, Marco Silva optait pour le même onze qui s’est imposé à Cardiff avec Schneiderlin, Walcott et Calvert-Lewin devant plutôt que Richarlison.

Très tôt, on a compris que les occasions seraient rares dans cette rencontre. Malgré de réelles intentions des deux côtés en début de match, il y avait trop d’approximations techniques pour permettre de faire bouger le score. Les défenses aussi répondaient présentes, à l’image de cette intervention de Van Dijk devant Walcott (10e). Pas vraiment dans un grand jour, Salah tentait de casser le verrou des Toffees. Après un retour décisif de Coleman devant l’Égyptien (14e), ce dernier trouvait le cadre mais aussi les gants de Pickford (15e). Il échouait encore face au portier anglais qui avait laissé traîner une main (29e) alors que Digne se sacrifiait à la fin de l’action.
Liverpool cède la tête
Liverpool essayait de prendre le dessus mais se heurtait sans arrêt à une défense d’Everton très bien organisée. Malgré quelques difficultés à contenir Salah, Digne réalisait un match plaisant (35e, 42e), tout comme la paire Keane-Zouma. Le problème pour les locaux était plutôt d’attaquer. Alisson n’avait rien à faire durant cette première période puisque même Walcott craquait complètement sa frappe alors qu’il avait pris un temps d’avance (39e). C’est en seconde période que le gardien brésilien s’illustrait enfin. Laissé libre sur ce corner, Calvert-Lewin parvenait à piquer sa tête mais voyait le portier capter ce ballon (53e).

Liverpool avait toujours la volonté de mettre plus d’intensité dans cette rencontre. Le danger se précisait dans la surface des voisins. Il y avait d’abord ce tir hors cadre d’Origi (55e) puis surtout ce retour salvateur de Keane dans les pieds de Salah, qui se présentait seul face au but (57e). Non les Reds restaient bloqués.

 » Lire la suite de l’article sur le site d’origine

error: Content is protected !!