Bordeaux : François Kamano dézingue Eric Bédouet et Ricardo

bordeaux-francois-kamano-dezingue-eric-bedouet-et-ricardo

Bordeaux : François Kamano dézingue Eric Bédouet et Ricardo

Publié le : 22/03/2019 – 19 h 05 – Dernière modification : 22/03/2019 – 19 h 06

Annoncé proche de l’AS Monaco lors du dernier mercato hivernal, François Kamano est finalement resté du côté des Girondins de Bordeaux. Et au sein du club au scapulaire, l’attaquant guinéen a traversé une période compliqué ces trois derniers mois. Actuellement avec sa sélection, le joueur de 22 ans est en effet revenu sur certains épisodes délicats, en profitant notamment pour se payer Éric Bédouet et l’ancien manager du club, Ricardo.

François Kamano est revenu sur ses derniers mois difficilesFrançois Kamano est revenu sur ses derniers mois difficiles

Révélé au SC Bastia, François Kamano a atterri aux Girondins de Bordeaux lors de l’été 2016. Rapidement, l’attaquant guinéen a su s’imposer au sein du club au scapulaire. Après une première saison durant laquelle il a disputé 37 matches toutes compétitions confondues (8 buts, 4 passes décisives), le principal concerné a enchaîné la saison dernière, avec 39 apparitions pour 8 réalisations et 6 caviars. Mais dans cet exercice 2018-2019, tout n’est pas rose. Malgré 41 matches disputés et une première partie de saison canon (11 buts), François Kamano a traversé une petite zone de turbulences.

Sous contrat avec les Girondins jusqu’en juin 2021, l’international guinéen était en négociations avec sa direction pour une revalorisation salariale, mais rien n’a changé. Et lors du dernier mercato hivernal, son nom a longtemps été associé à l’AS Monaco, mais ce dernier est resté en Gironde. Et sur les terrains, il n’a pas non plus trouvé le chemin des filets pendant plus de trois mois, jusqu’à dimanche dernier contre le Stade Rennais pour la première de Paulo Sousa (1-1). Interrogé par L’Équipe, François Kamano a alors lâché ses vérités sur cette période. Et ce dernier n’a pas épargné Éric Bédouet, son ancien entraîneur redevenu préparateur physique, et Ricardo, l’ancien manager.
« Avec ce staff-là, je ne pouvais pas prendre de plaisir »
« Je n’ai pas été aidé, notamment par l’ancien staff. Je m’attendais à avoir une discussion avec eux, qu’ils essaient de savoir ce qui n’allait pas : pourquoi un joueur qui a marqué autant de buts et fait autant de différences, tout d’un coup n’y arrive plus ? Eux, ils s’en foutaient. Ils en ont même profité pour m’enfoncer, a déclaré l’ancien Bastiais, au sujet de l’ancien staff, au quotidien sportif, avant de charger un peu plus Éric Bédouet. L’autre n’était pas un vrai coach. Ce n’est pas la première fois qu’il se comporte comme ça. À chaque fois qu’il a dû prendre la relève, assurer une transition, il m’a mis sur le banc. »

Notamment pointé du doigt pour ses performances, François Kamano a également expliqué n’avoir jamais eu de réelles conversations avec ses entraîneurs. Mais le mal semblait ailleurs : « avec ce staff-là, je ne pouvais pas prendre de plaisir.

 » Lire la suite de l’article sur le site d’origine – footmercato.net

error: Content is protected !!