Ça se complique pour Laurent Blanc…

ca-se-complique-pour-laurent-blanc…

Ça se complique pour Laurent Blanc…

Publié le : 17/05/2019 – 09 h 39

Après trois ans d’inactivité, Laurent Blanc espère bien reprendre du service lors de cette intersaison. Mais les différentes pistes annoncées se refroidissent les unes après les autres.

Laurent Blanc sur le banc de touche du PSG en Coupe de FranceLaurent Blanc sur le banc de touche du PSG en Coupe de France

Limogé du Paris Saint-Germain il y a trois ans après une saison marquée par un échec face à Manchester City en quart de finale de la Ligue des Champions, avec le fameux schéma tactique à trois défenseurs tenté lors du match retour, Laurent Blanc a d’abord souhaité prendre du recul et profiter de sa famille. Le football lui a cependant manqué de plus en plus. Pas au point d’accepter la première offre soumise certes, puisque l’ancien défenseur a rejeté plusieurs propositions de clubs et de sélections. Mais depuis quelques mois, il ne se prive plus d’exprimer publiquement son désir de retrouver un banc de touche.

Lequel ? C’est là toute la question. Laurent Blanc garde toutes les options ouvertes, et a même fait appel à une société d’agents londonienne pour accentuer ses chances de l’autre côté de la Manche. Son nom a d’ailleurs été mentionné un temps du côté de Manchester United après le limogeage de José Mourinho, avant qu’Ole Gunnar Solskjaer soit nommé intérimaire (puis titulaire ensuite). Il a également été cité du côté de Chelsea, au plus fort de la crise vécue par Maurizio Sarri, l’entraîneur italien des Blues. Mais tout est finalement resté en l’état.
L’AS Roma, une piste tuée dans l’oeuf ?
Comme à l’époque de sa prise de fonction à Bordeaux, Laurent Blanc est ambitieux et attend un challenge excitant, où il pourra se battre pour les premières places. En Angleterre, cela semble actuellement compliqué, d’autant que de nombreux entraîneurs de prestige sont dans la même situation que lui (Mourinho, Conte), sans compter ceux qui vont peut-être changer de club (Allegri, Pochettino). En France, la piste OL a alors semblé très chaude. Mais en interne, il ne fait pas l’unanimité. Jean-Michel Aulas, le président rhodanien, a opté pour un management qu’il qualifie de novateur et semble vouloir proposer un tandem inédit avec un possible jeune entraîneur accompagné de Juninho, qui va faire son retour comme directeur sportif.

L’avenir de Laurent Blanc se trouve-t-il en Ligue 1 ? A moins que Marseille se penche sur son cas, cela semble de plus en plus improbable. Direction donc l’Italie, où L’Équipe en fait un candidat sérieux pour succéder à Claudio Ranieri à l’AS Rome. L’entraîneur italien a annoncé son départ et le club de la Louve recherche bien un nouveau technicien. Sauf que sa priorité semble bien se nommer Gian Piero Gasperini, actuel coach de l’étonnant Atalanta (4e), qui serait tenté à l’idée de retenter sa chance dans un gros club après son échec à l’Inter en 2011. Selon Radio Radio,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!