L’OM et l’AS Monaco s’attaquent à Rodolfo Pizarro

l’om-et-l’as-monaco-s’attaquent-a-rodolfo-pizarro

L’OM et l’AS Monaco s’attaquent à Rodolfo Pizarro

Selon les informations des médias mexicains, l’OM, l’AS Monaco et l’OGC Nice s’intéressent de très près à l’international mexicain. Avec une clause libératoire plutôt basse, il pourrait être l’une des bonnes affaires de ce mercato.

Rodolfo Pizarro plaît en Ligue 1Rodolfo Pizarro plaît en Ligue 1

L’Olympique de Marseille est pour l’instant plutôt en retrait sur ce mercato estival. Peu de pistes et de noms sont annoncés du côté du Vélodrome, même si nous vous révélions par exemple que l’état-major phocéen avait pris contact avec la Roma pour Patrick Schick. Il semble bien que le club du sud de la France soit d’abord obligé de dégraisser avant de pouvoir s’attaquer réellement aux arrivées.

Mais au Mexique, on évoque un nouveau nom pour l’Olympique de Marseille, celui de Rodolfo Pizarro. Mais pas seulement, puisque l’AS Monaco et l’OGC Nice seraient aussi sur le coup. Selon Multimedios Televisión les trois clubs de Ligue 1 sont intéressés par le milieu offensif international mexicain de 25 ans, qui a sorti de belles prestations avec les Rayados de Monterrey, étant un des principaux artisans du titre glané en Ligue des Champions de la CONCACAF.
Une clause libératoire plutôt faible
Arrivé il y a tout juste un an dans son club en provenance de Chivas, pour la coquette somme de 14,5 millions d’euros, il devrait coûter moins cher à son futur club. Et pour cause, il a une clause libératoire dans son contrat qui ne s’élève qu’à 8 millions de dollars, soit un montant très légèrement supérieur aux 7 millions d’euros ! Une clause qui n’est d’ailleurs valable que pour les clubs européens, puisqu’elle est de 16 millions d’euros pour les clubs du continent américain.

Le joueur lui multiplie les appels du pied aux clubs européens depuis des mois déjà. « Oui, la possibilité d’aller en Europe existe. On va voir ce qui se passe, je ne suis pas encore sûr mais on verra… Il faut qu’un club lève la clause libératoire, ça dépend de ça », confiait encore le milieu offensif du Tri il y a tout juste deux jours après le match de sa sélection face à la Martinique en Gold Cup. Jacques-Henri Eyruad et Andoni Zubizarreta savent à quoi s’en tenir…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!