PSG : la difficulté de changer de directeur sportif

psg-:-la-difficulte-de-changer-de-directeur-sportif

PSG : la difficulté de changer de directeur sportif

Le PSG a changé de directeur sportif cet été. Si la plupart des supporters parisiens sont contents du retour de Leonardo aux commandes, certains transferts se sont enlisés. Le timing est donc primordial. Explications.

Leonardo après de son audition au tribunal administratif de Paris en 2013Leonardo après de son audition au tribunal administratif de Paris en 2013

Après deux années, Antero Henrique a laissé sa place de directeur sportif à Leonardo. Le Brésilien s’est imposé tout de suite avec une communication musclée notamment sur le cas Neymar. Mais pourtant, tout n’est pas si rose quand il s’agit de changer de têtes pensantes et décisionnaires et voici deux années maintenant que les supporters du Paris Saint-Germain en font l’expérience. En effet, les hommes en place travaillent des pistes bien souvent jetées à la poubelle par leur successeur.

Et comme le timing (juste avant l’ouverture du mercato estival) est rarement bon, cela est arrivé à de nombreuses reprises. Retour en 2017, Olivier Létang est annoncé partant, mais l’ancien Rémois travaille quand même sur des pistes pour venir renforcer l’effectif. Le poste ciblé ? Celui d’attaquant. Ainsi, les négociations sont nouées avec le Borussia Dortmund concernant le transfert de Pierre-Emerick Aubameyang, l’international gabonais.
De Ligt et Guerreiro
Tout semble en place, l’avant-centre cherchant même une maison en Île de France. Toutefois, l’arrivée d’Antero Henrique sonnera le glas de ses espoirs. Plus tard, le Portugais fera venir à Paris Kylian Mbappé (AS Monaco) et Neymar (FC Barcelone). Cet été, rebelote. Antero Henrique a réussi à prendre de l’avance sur les Blaugranas dans le dossier Matthijs de Ligt (Ajax Amsterdam), mais finalement il semble que Leonardo tergiverse et mette fin au dossier alors que la Juventus a repris la pole.

« De Ligt ne viendra pas au PSG. Une possibilité existait. C’est un joueur formidable, mais ce n’était pas le bon moment de faire un gros investissement. On doit se calmer un peu. Nous n’avons pas d’enveloppe de 200 millions d’euros à dépenser, comme ça », explique-t-il dans un entretien accordé au Parisien. Enfin, les ratés dus au fait du changement de dirigeants ne semblent pas s’être arrêtés là pour le Paris SG en cet été 2019.

En effet, tout semblait bien parti pour le transfert de Raphaël Guerreiro (latéral gauche, Borussia Dortmund), mais Leonardo a mis un frein à la transaction. « Oui, c’était quasiment fait avec Antero (Henrique, l’ancien directeur sportif). Mais l’arrivée de Leonardo a, pour l’instant, mis un frein à l’évolution du dossier. Je crois qu’il y a d’autres priorités », a dévoilé un proche du joueur pour l’hebdomadaire France Football. Comme quoi, changer de directeur sportif est avant tout une question de timing…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

Fiches clubs

PSG
PSG

FRA  » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!