Jean-Michel Aulas prévient la concurrence en Ligue 1

jean-michel-aulas-previent-la-concurrence-en-ligue-1

Jean-Michel Aulas prévient la concurrence en Ligue 1

Publié le : 12/07/2019 – 20 h 58

En marge de la présentation de Ciprian Tătăruşanu et de Joachim Andersen ce vendredi, Jean-Michel Aulas a promis un OL plus compétitif au sein d’une Ligue 1 plus concurrentielle.

Jean-Michel Aulas lors de la présentation de Thiago MendesJean-Michel Aulas lors de la présentation de Thiago Mendes

De l’avis de la plupart des observateurs, l’OL est en train de réaliser un mercato très séduisant. Autour de son nouvel axe fort Sylvinho-Juninho, le club rhodanien a enregistré les venues de Jean Lucas, Thiago Mendes, Youssouf Koné, Ciprian Tătăruşanu et Joachim Andersen. Cinq nouveaux joueurs qui arrivent quasiment tous comme titulaire, ou qui peuvent postuler à une place dans le onze de départ. Voilà un mercato structuré en plus d’un discours qui passe mieux auprès des supporters.

La concurrence se renforce au sein de l’effectif, malgré les départs importants de Ferland Mendy et Tanguy Ndombele, et surtout le club prend de l’avance sur la plupart de ses concurrents. A l’heure où d’autres sont encore loin d’avoir trouvé chaussures à leurs pieds, comme le PSG, le club de Jean-Michel Aulas a déjà bouclé où presque sa période de recrutement. Le président lyonnais le promet dans un entretien accordé à RMC en marge de la présentation de ses deux dernières recrues, l’OL tentera de se rapprocher du champion de France en titre.
Aulas promet une plus grande concurrence
« On va faire en sorte d’aller gêner ou côtoyer le PSG. Je ne sais pas si on le côtoiera aussi longtemps qu’on peut l’imaginer. Mais on va le côtoyer beaucoup plus longtemps que par le passé. (…) On va s’en rapprocher (du PSG), mais est-ce qu’on sera à moins de 20 points, comme on l’imagine ? À moins de dix points ? Je ne sais pas la composition finale de l’équipe du PSG parce qu’il y a beaucoup de choses qui ont changé. Ce que je regarde, c’est que d’autres clubs se structurent », analyse le patron du club.

Bien décidé à montrer un tout autre visage dans cette nouvelle aventure, Aulas voit aussi en cette nouvelle saison l’occasion pour d’autres d’augmenter le niveau de concurrence global. Il pense avant tout à Jim Ratcliff, le futur propriétaire de Nice. « Cela permet d’avoir probablement un compétiteur de grande qualité. Il y a aussi le Champions Project. Même s’il y a eu un certain nombre de difficultés, il faut avoir beaucoup d’estime pour les supporters de Marseille. Il y a nos voisins de Saint-Etienne qui rêvent de nous passer devant. (…) Et puis il y a Bordeaux, Rennes… La compétition va être plus équilibrée. » De quoi rendre cette Ligue 1 plus féroce encore. Réponse d’ici un mois.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!