Premier League : Wolverhampton et Manchester United se neutralisent

premier-league-:-wolverhampton-et-manchester-united-se-neutralisent

Premier League : Wolverhampton et Manchester United se neutralisent

La dernière rencontre de la deuxième journée de Premier League s’est soldée par un match nul 1-1 entre Wolverhampton et Manchester United. Paul Pogba a manqué un penalty qui aurait pu donner le 2-1 à son équipe.

Le but magnifique de Ruben NevesLe but magnifique de Ruben Neves

La deuxième journée de Premier League se terminait ce lundi avec une belle affiche au Molineux Stadium, où Wolverhampton accueillait Manchester United. Lors de leur entrée en matière, les troupes de Nuno n’avaient pas pu faire mieux qu’un match nul 0-0 sur la pelouse de Leicester, alors que les Red Devils avaient eux roulé sur Chelsea (4-0), même si le résultat ne reflétait pas forcément la physionomie de la rencontre. Pour ce duel entre équipes européennes, il y avait du beau monde sur le terrain, avec ce duo Raul Jiménez – Diogo Jota devant, ou les deux Portugais Ruben Neves et Joao Moutinho dans l’entrejeu. Ole Gunnar Solskjær misait lui sur Anthony Martial en pointe, soutenu par le trio Rashford-Lingard-James. Au final, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité 1-1.

Les premiers instants de la partie étaient assez équilibrés, avec deux équipes bien en place tactiquement. S’il fallait désigner un dominateur, c’était le club mancunien, mais les Red Devils ne créaient que trop peu de danger. Anthony Martial avait cependant faim de marquer ce soir, et il y est rapidement parvenu. Servi par Marcus Rashford, le Français expédiait un missile dans la lucarne droite de Rui Patricio pour mettre les siens devant (0-1, 27e). Un but qui permettait aux Rouges d’asseoir leur domination, parfois stérile certes, face à des Oranges en manque d’idées, misant principalement sur des contre-attaques mal exploitées ou un jeu direct vers Jota et Jiménez.
Ruben Neves a marqué un but phénoménal
Le résultat à la pause était donc plutôt logique, puisque les Mancuniens étaient bien dans leur match. Sérieux, Paul Pogba et ses coéquipiers n’étaient pas inquiétés par des rivaux qui ont surtout couru avec le ballon et vivaient donc une première période relativement calme. Pour remédier aux soucis offensifs de son équipe, Nuno Espirito Santo faisait entrer Adama Traoré. Un choix payant, tant il a mis le feu dans la défense mancunienne. D’entrée, les locaux prenaient le contrôle du cuir. Raul Jimenez pensait avoir fait le plus dur sur cette tête qui s’écrasait sur le poteau droit des cages défendues par David de Gea (54e). Il ne fallait plus attendre très longtemps pour voir les Wolves percer les filets.

Sur un corner visiblement bien travaillé à l’entraînement, Ruben Neves récupérait le cuir à l’extérieur de la surface. Sans hésiter, le Portugais décochait une superbe frappe qui touchait la barre transversale avant de se loger au fond (1-1, 56e). Un but fantastique, imparable pour David de Gea. Par la suite, on semblait être plus près du 2-1 que du 1-2… Jusqu’à ce que Paul Pogba,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!