Ce qu’il faut retenir du mercato en Bundesliga

ce-qu’il-faut-retenir-du-mercato-en-bundesliga

Comme en Italie, en Espagne ou en France, le mercato allemand a pris fin ce lundi soir. Toutefois, il s’est achevé un peu plus tôt que pour les trois autres championnats puisque la fermeture était prévue pour 18h. Habituellement peu enclin à dépenser de folles sommes sur le mercato, le Bayern Munich est sorti de zone de confort. Les Bavarois n’ont pas hésité à dépenser 143,5 millions d’euros avec plusieurs arrivées notables comme les Français Lucas Hernandez (Atlético de Madrid, 80M€), Benjamin Pavard (VfB Stuttgart, 35M€) et Michaël Cuisance (Borussia Mönchengladbach, 12M€). Philippe Coutinho (FC Barcelone) et Ivan Perisic (Inter Milan) sont venus sous la forme d’un prêt avec option d’achat. L’accord déjà trouvé l’an dernier avec le Hambourg SV a permis au jeune espoir Fiete Arp (19 ans) d’arriver cette saison afin de garnir l’attaque du Rekordmeister.

Dauphin de la formation coachée par Niko Kovac l’an dernier, le Borussia Dormund n’a pas lésiné sur les moyens afin de faire tomber le septuple champion en titre. Les Marsupiaux ont d’ailleurs été très efficaces puisque Mats Hummels (Bayern Munich, 30,5M€), Nico Schulz (Hoffenheim, 25,5M€), Thorgan Hazard (Borussia Mönchengladbach, 25,5M€) et Julian Brandt (Bayer Leverkusen, 25M€) sont rapidement venus combler les secteurs où l’équipe de Lucien Favre était en déficit sur le plan qualitatif ou quantitatif. De quoi regarder les yeux dans les yeux le Bayern Munich dans la course pour le titre de champion d’Allemagne.
Leipzig, Leverkusen et Gladbach ont misé sur la jeunesse
Si les deux mastodontes de la Bundesliga ont beaucoup dépensé, d’autres équipes ne sont pas en reste. Futur adversaire de l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions, le RB Leipzig a misé sur les prometteurs Ademola Lookman (Everton, 18M€), Christopher Nkunku (PSG, 13M€) et Hannes Wolf (Salzbourg, 12M€). Ethan Ampadu (Chelsea) et Patrik Schick (AS Roma) ont également été prêtés au club est-allemand. Actif également, le Bayer Leverkusen peut compter sur les arrivées de Kerem Demirbay (Hoffenheim, 32M€), Moussa Diaby (PSG, 15M€) ou encore Nadiem Amiri (Hoffenheim, 9M€).

Séduisant l’an dernier, le Borussia Mönchengladbach est de nouveau attendu. Surtout avec les transferts de Stefan Lainer (Salzbourg, 12,5M€), Breel Embolo (Schalke 04, 10M€), Marcus Thuram (EA Guingamp, 9M€) et Ramy Bensebaini (8M€). Auteur d’un bel exercice 2018-2019, le VfL Wolfsbourg tentera de confirmer avec les jeunes Xaver Schlager (Salzbourg, 15 M€) et Kevin Mbabu (Young Boys, 9,2M€). Sensation de la dernière Ligue Europa, l’Eintracht Francfort a notamment conservé Martin Hinteregger (Salzbourg, 12M€), Kevin Trapp (PSG, 7M€) et Filip Kostic (Hambourg, 6M€). Bas Dost (Sporting CP, 7M€) et André Silva (AC Milan, prêt) renforcent aussi l’équipe d’Adolf Hütter.

Du côté des outsiders, le TSG Hoffenheim a flairé les opportunités Diadié Samassékou (Salzbourg, 12M€) et Robert Skov (Copenhague, 10M€). Le Hertha Berlin s’est offert la pépite belge Dodi Lukebakio en provenance de Watford pour 20 millions d’euros. Mayence a été prévoyant en accueillant les espoirs Jeremiah St.Juste (Feyenoord, 9M€) et Edimilson Fernandes (West Ham, 7,5M€). Plutôt sage cet été, Schalke 04 a misé sur le jeune espoir turc Ozan Kaban (VfB Stuttgart,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!