PSG : Leonardo, un mercato remarqué au finish XXL

psg-:-leonardo,-un-mercato-remarque-au-finish-xxl

PSG : Leonardo, un mercato remarqué au finish XXL

Publié le : 03/09/2019 – 08 h 50 – Dernière modification : 03/09/2019 – 09 h 04

De retour au Paris Saint-Germain cet été, Leonardo avait pour mission de mener à bien le mercato du club de la capitale. Au final, même si les Rouge et Bleu se sont séparés de nombreux Titis, le Brésilien a fait forte impression. Surtout à la fin.

Leonardo a signé un mercato estival 2019 XXLLeonardo a signé un mercato estival 2019 XXL

Le 14 juin dernier, Leonardo faisait son grand retour au Paris Saint-Germain après six ans d’absence. Un come-back très attendu après l’ère Antero Henrique marquée certes par le double coup Neymar-Mbappé, mais jugée trop fade en raison du manque de communication du Portugais. Homme de confiance des propriétaires qataris, « Leo » a immédiatement été placé au coeur du mercato parisien. Cette fois, Nasser Al-Khelaïfi a passé la main, et c’est donc le Brésilien qui était chargé de tracer les grandes lignes de la campagne estivale.

Très vite, l’ancien milieu de terrain a coupé court aux espoirs de voir Matthijs de Ligt débarquer dans la capitale. Leonardo ne peut pas se permettre toutes les folies et le fait savoir. Ses premiers objectifs ont été d’engager « un milieu défensif et peut-être un joueur pour compléter la défense centrale. » Une mission qu’il réussira (mettant ainsi un terme à la quête perpétuelle du numéro 6) avec les arrivées d’Idrissa Gueye et d’Abdou Diallo pour 64 M€ (32 M€ chacun). Avant ça, Leonardo avait profité du travail réalisé auparavant par Henrique pour finaliser les recrutements d’Ander Herrera et de Pablo Sarabia. Le premier est arrivé libre de tout contrat, le second n’a coûté que 18 M€. Idem en ce qui concerne le latéral hollandais Mitchel Bakker et le portier polonais Marcin Bulka, engagés pour 0€.
Le numéro 6 est enfin arrivé, Neymar a été conservé
Paris recrute vite et intelligemment, mais doit cependant gérer le gros dossier de ce mercato : le cas Neymar. Très vite, Leonardo a été limpide dans sa gestion : il a confirmé les envies de départ de son compatriote, mais a fait savoir qu’un transfert n’était possible qu’aux conditions imposées par le PSG. Au fil des semaines, la pression est montée et nombreux étaient ceux à penser que Paris finirait par céder. Le FC Barcelone a multiplié les rendez-vous avec Leonardo, une partie du public du Parc des Princes a insulté le joueur et l’entourage de l’international auriverde s’est démené sans relâche pour obtenir un retour au Barça. Au final, Neymar est resté.

Sur le papier, Leonardo a donc réussi à conserver l’atout offensif majeur du PSG. Un atout de poids pour le club de la capitale ainsi que pour l’image de la Ligue 1, même si la réconciliation entre le joueur et le public parisien s’annonce compliquée. Sans oublier les relations avec un élément frustré de devoir poursuivre son séjour en France,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!