Betis : l’effet Nabil Fekir se fait déjà sentir

betis-:-l’effet-nabil-fekir-se-fait-deja-sentir

Betis : l’effet Nabil Fekir se fait déjà sentir

Publié le : 05/09/2019 – 22 h 00

Cet été, Nabil Fekir a décidé de prendre son envol. L’international tricolore a quitté son club de coeur, l’Olympique Lyonnais, pour rejoindre le Real Betis Balompié. Un choix surprenant pour certains, mais totalement assumé par le champion du monde 2018. Et en quelques semaines, l’impact de Fekir se fait déjà ressentir au Betis. Gros plan.

Nabil Fekir sous le maillot du Real Betis BalompiéNabil Fekir sous le maillot du Real Betis Balompié

Ils sont tous fous de Nabil Fekir ! Des supporters aux dirigeants du Betis, en passant par le staff, les joueurs et la presse : tous sont tombés sous le charme de l’international tricolore en l’espace de quelques semaines. Cela avait même commencé quelque temps avant son arrivée. En effet, l’ancien capitaine de l’Olympique Lyonnais a reçu des tas de messages de sympathie sur les réseaux sociaux de la part de fans andalous qui ne rêvaient que d’une seule chose : le voir revêtir la tunique des Verdiblancos. Un rêve qui est devenu réalité le 22 juillet dernier. Ce jour-là, les Gones ont annoncé avoir vendu le joueur, qui avait été accueilli par de nombreux supporters à l’aéroport, pour « un montant de 19,75 M€ auquel pourront s’ajouter des incentives pour un montant de 10 M€ maximum et un intéressement de 20% de la plus-value réalisée sur un futur transfert ». Un sacré coup de la part des Sévillans qui ont réussi à convaincre Fekir de porter leur projet.

Un vrai plus pour les Andalous à écouter Enrique Garcia, journaliste à Estadio Deportivo. « Nabil Fekir a eu un grand impact sur le Betis. Ce n’est pas le transfert le plus cher de la saison, qui est Borja Iglesias (28 M€, ndlr). Mais sans aucun doute son arrivée est celle qui a suscité le plus d’attente. Avec son transfert, le Betis a réalisé un coup incroyable. C’est un footballeur qui contribue à donner une bonne image de la Liga, un championnat où viennent les joueurs de talent ». Un choix de carrière surprenant pour certains. Mais le footballeur âgé de 26 ans a toujours assumé cette décision, persuadé que son union avec le Betis ne pouvait être qu’un succès. C’est ce qu’il avait confié lors de sa conférence de presse de présentation le 6 août dernier. « C’est un nouveau challenge. Ça faisait huit ans que j’étais à Lyon. Je voulais voir autre chose et découvrir un autre championnat. J’espère que cette saison sera belle pour l’équipe comme pour moi ».
« Fekir a déjà fait oublier Lo Celso »

Puis, devant une salle de presse bondée pour l’occasion, il avait affirmé avoir de grandes ambitions. « J’arrive dans un nouveau club, dans une nouvelle équipe avec des joueurs qui sont ici depuis pas mal de temps.

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!