Manchester United : Nemanja Matic met un coup de pression à Ole Gunnar Solskjaer

manchester-united-:-nemanja-matic-met-un-coup-de-pression-a-ole-gunnar-solskjaer

Manchester United : Nemanja Matic met un coup de pression à Ole Gunnar (…)

Mis au placard par Ole Gunnar Solskjaer, Nemanja Matic ne goûte guère sa situation. Il s’est répandu dans les médias, mettant par la même occasion la pression sur son coach norvégien.

Ole Gunnar Solskjaer et Nemanja Matic lors d'une conférence de presse de Manchester UnitedOle Gunnar Solskjaer et Nemanja Matic lors d’une conférence de presse de Manchester United

Depuis le début de la saison, c’est peu dire que Manchester United est étincelant. Après une victoire inaugurale contre Chelsea (4-0), avec un score qui ne reflète pas vraiment la physionomie du match, les Red Devils n’ont pris que deux petits points sur les trois journées qui ont suivi (nul contre Wolverhampton et Southampton et défaite contre Crystal Palace). Et depuis le début de cette Premier League édition 2019-2020, un joueur est sur le banc : Nemanja Matic.

L’international serbe n’a même disputé qu’un seul bout de rencontre et 22 petites minutes. Autant dire qu’il n’est pas du tout content du sort qui lui est réservé alors que l’année passée, il avait joué 28 rencontres en championnat anglais, toutes en tant que titulaire. L’ancien de Chelsea a donc fait une sortie fracassante dans la presse anglaise et s’il admet qu’il doit travailler mieux et plus pour retrouver sa place, il n’est pas tendre avec son entraîneur, Ole Gunnar Solskjaer.
« Je lui ai dit que je n’étais pas d’accord »
« Je suis dans le football depuis longtemps, j’ai joué à presque tous les matches pour tous les clubs ces dix dernières années. Pour que je puisse jouer, il fallait que quelqu’un s’asseye sur le banc et accepte ce fait, et moi aussi je dois le faire à présent », a-t-il commencé à expliquer dans des propos relayés par The Times. Mais, dans la foulée de cette explication, il a mis la pression sur celui qui est venu, la saison passée en cours de route, remplacer José Mourinho.

« Lors des deux ou trois premiers matches, il a choisi l’équipe sans moi. Je travaille aussi fort que je peux, nous respectons la décision, c’est à moi de lui montrer qu’il a eu tort et qu’il doit me remettre à ma place. Il n’y a pas de problème. Je lui ai dit que je n’étais pas d’accord avec lui, mais qu’il devait choisir l’équipe. L’entraîneur doit opter pour l’équipe qui se battra pour le titre, et s’il ne gagne pas, il en porte la responsabilité », a-t-il poursuivi et conclu. Pas sûr que ce genre de déclaration l’aide à retrouver sa place dans le onze de départ du Norvégien.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!