Nicolas Nkoulou règle ses comptes avec le Torino

nicolas-nkoulou-regle-ses-comptes-avec-le-torino

Nicolas Nkoulou règle ses comptes avec le Torino

Publié le : 06/09/2019 – 14 h 00

Retenu alors qu’il disposait d’un bon de sortie et d’une offre séduisante de l’AS Roma, Nicolas Nkoulou a réglé ses comptes avec la direction du Torino. Le Camerounais entend malgré tout défendre normalement les couleurs du Toro cette saison.

Nicolas Nkoulou, ici sous le maillot du Torino, sort du silenceNicolas Nkoulou, ici sous le maillot du Torino, sort du silence

Titulaire cinq fois en Europa League depuis le début de la saison, Nicolas Nkoulou (29 ans) n’a pas été convoqué pour les trois dernières rencontres du Torino. À sa demande, arguait l’entraîneur Walter Mazzarri, quand le président Urbano Cairo expliquait que le défenseur central allait devoir s’excuser publiquement devant ses partenaires pour son comportement. Le Camerounais est sorti du silence pour L’Équipe, donnant sa version des faits.

« Pour moi, un homme se définit par le respect de sa parole. Malheureusement, j’ai compris que les engagements sont difficiles à tenir. J’ai bien pris note que mes dirigeants ont refusé mon départ cet été encore », a expliqué l’ancien Monégasque, Marseillais et Lyonnais, déçu de ne pas avoir pu rejoindre l’AS Roma, qui avait pourtant proposé près de 20 M€ pour son transfert.
Une promesse non tenue
Une déception fondée puisque, selon le quotidien sportif, ses patrons lui avaient promis l’an passé un bon de sortie lors de ce mercato estival, pour le convaincre de ne pas rejoindre le Séville FC, qui était à l’époque très intéressé. En fin de contrat en juin 2020, le Lion Indomptable (75 sélections, 2 réalisations) regrette, amer, mais entend malgré tout repartir de zéro. « Fidèle à mes principes, je me remets au travail sans que ces péripéties n’entament ni ma motivation ni mon professionnalisme, et encore moins de défendre avec ardeurs les couleurs du Torino, car son histoire et ses tifosi le méritent », a-t-il conclu.

Sa direction attend elle toujours un geste de la part de son joueur. Invité à réagir en marque de la présentation de Simone Verdi (27 ans) ce vendredi, Cairo n’y a pas été de main morte. « J’avais admis écouter les offres pour lui cet été, mais elles devaient nous convenir. Et moi, je ne renforce pas les concurrents directs. Cette affaire se règle en lieu opportun, pas à travers une interview à L’Équipe. (…) Nous avons expliqué ce qu’il doit faire. Il sait ce qu’il doit faire par rapport au club et à ses partenaires », a lâché l’homme fort du Toro. L’affaire n’est donc pas terminée…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!