OL : Amine Gouiri à la croisée des chemins

ol-:-amine-gouiri-a-la-croisee-des-chemins

OL : Amine Gouiri à la croisée des chemins

Publié le : 06/09/2019 – 18 h 00

Blessé la saison dernière, Amine Gouiri a travaillé d’arrache-pied pour retrouver son meilleur niveau. Ambitieux, le jeune homme compte bien se faire une place cette saison à l’Olympique Lyonnais. Gros plan.

Amine Gouiri sous le maillot de l'OLAmine Gouiri sous le maillot de l’OL

17 août 2018. Une date qui restera gravée à jamais dans la tête d’Amine Gouiri. Ce jour-là, le jeune attaquant s’est blessé au genou suite à un mauvais appui lors d’un entraînement avec l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais. Et dès le lendemain, le club rhodanien annonçait que le joueur souffrait d’une « rupture isolée du ligament croisé antéro-interne du genou gauche » et qu’il serait absent au moins six mois. Un vrai coup dur pour Gouiri, coupé en plein élan lui qui devait avoir plus de temps de jeu d’autant plus que Lyon avait laissé filer Myziane Maolida à Nice quelques jours avant. Durant plusieurs mois, le natif de Bourgoin-Jallieu a dû travailler d’arrache-pied pour revenir à son meilleur niveau. Une période difficile qui l’a forcément marqué mais qui l’a surtout aidé à grandir en tant que footballeur et homme. C’est ce qu’il a confié cette semaine lors d’un entretien accordé au site de la Fédération Française de Football.

« Je me suis blessé le 17 août 2018 et je me suis fait opérer le 27 août, dix jours après. J’ai repris la compétition fin mars-début avril. Ensuite, j’ai enchaîné avec la Coupe du monde U20. On n’oublie pas ça (la date de sa blessure). Il faut être fort mentalement. Pendant plusieurs mois, tu ne fais rien, tu ne cours pas, tu fais des soins. Ensuite, il y a une longue période de réathlétisation. Apprendre à marcher, courir, à faire des appuis. Donc c’est vrai que c’était difficile. Il faut en passer par là. Ce sont de grosses blessures. C’était une épreuve, mais c’est comme ça dans la vie d’un footballeur. Je suis content d’être passé par là. Être ici, avec l’équipe de France Espoirs, me rend heureux ». Pour en arriver là, Amine Gouiri a parcouru beaucoup de chemin. Parallèlement à sa rééducation, l’avant-centre tricolore a prolongé le 3 janvier dernier son contrat jusqu’en juin 2022. Une belle marque de confiance de la part du club présidé par Jean-Michel Aulas.
Amine Gouiri a de l’ambition

Le 29 mars dernier, il a fait son retour sur les terrains avec les U19 de l’OL avant de faire des apparitions en National 2. Quelques semaines plus tard, il a participé à la Coupe du monde U20 avec l’équipe de France. Après trois semaines de repos, il était présent à la reprise avec le groupe professionnel chapeauté par Sylvinho. Puis il a participé au stage de pré-saison à Tignes. L’occasion pour lui d’afficher ses ambitions lors d’un entretien accordé au site de l’OL.

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!