Nice : la guerre couve entre Vieira et le tandem Fournier-Rivère

nice-:-la-guerre-couve-entre-vieira-et-le-tandem-fournier-rivere

Nice : la guerre couve entre Vieira et le tandem Fournier-Rivère

Publié le : 09/09/2019 – 15 h 16 – Dernière modification : 09/09/2019 – 15 h 40

Patrick Vieira est toujours entraîneur de l’OGC Nice, mais Julien Fournier et Jean-Pierre Rivère sont revenus aux commandes. Une chose que le coach français aura du mal à accepter après s’être senti trahi par les deux hommes.

Patrick Vieira lors de la présentation de Stanley NsokiPatrick Vieira lors de la présentation de Stanley Nsoki

Cet été, l’OGC Nice a vécu un été très compliqué. Le recrutement n’a avancé que dans la dernière semaine, et pour cause, le club azuréen était en train de se faire racheter par INEOS, propriété de la plus grosse fortune d’Angleterre, Jim Ratcliffe. Après le closing, les Aiglons ont vu arriver Hichem Boudaoui, Stanley Nsoki, Adam Ounas, Kasper Dolberg et Alexis Claude-Maurice.

Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est surtout la position de Patrick Vieira. En effet, l’entraîneur français s’estimait trahi par Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier, qui avaient décidé de quitter le navire la saison passée. Le problème, c’est que le tandem de dirigeants est revenu avec la famille Ratcliffe et qu’une clause dans le contrat de Vieira stipulait qu’il pouvait s’en aller si les deux hommes revenaient. À l’heure actuelle, il est peu probable que le champion du Monde 1998 s’en aille, mais il a la rancune tenace.
Son agent a essayé de le faire quitter Nice
Dans son édition du jour, Nice-Matin évoque une atmosphère tendue et un climat de défiance. Selon le quotidien régional, la dernière rencontre entre Fournier et Vieira ne se serait pas bien déroulée et qu’il faudrait du temps pour que la confiance s’installe à nouveau. Concernant Fournier, c’est différent, l’ancien de l’OM a vraiment impliqué Patrick Vieira dans le recrutement et ce dernier en aurait profité pour louer le travail de Gilles Grimandi et surtout de l’ancien président Gauthier Ganaye concernant le dossier Dolberg.

Mais ce qui semble se cacher derrière tout cela, c’est surtout qu’avec l’ancienne direction Vieira était le seul aux commandes dans un fonctionnement à l’anglaise et que cela est un peu remis en question avec le retour des deux hommes qui ont toujours eu, avec succès par le passé, la main sur le recrutement. Cet été, son agent, Bruno Satin, aurait même tenté de lui trouver des portes de sortie (AC Milan), alors que l’intérêt de l’Olympique Lyonnais était véridique. Sans succès. Reste à savoir si la cohabitation pourrait réellement se faire, et cela, toute la saison…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!