Info FM : imbroglio entre New Balance et Nike pour le futur maillot de Liverpool

info-fm-:-imbroglio-entre-new-balance-et-nike-pour-le-futur-maillot-de-liverpool

Info FM : imbroglio entre New Balance et Nike pour le futur maillot de (…)

Alors que tout semblait bouclé entre Nike et Liverpool pour le futur contrat d’équipementier, New Balance est revenu à l’assaut pour faire jouer sa clause de préférence. Résultat, personne n’est en mesure de dire qui sera l’équipementier des champions d’Europe en titre la saison prochaine.

Mohamed Salah et Virgil van Dijk célèbrent un but lors de Liverpool-ArsenalMohamed Salah et Virgil van Dijk célèbrent un but lors de Liverpool-Arsenal

Depuis plusieurs saisons, Liverpool fait un retour remarqué sur la scène continentale sous l’impulsion de Jürgen Klopp, de son attaque de feu Mohamed Salah – Roberto Firmino – Sadio Mané et son roc défensif Virgil van Dijk. Champions d’Europe en titre, les Reds ont retrouvé leur lustre d’antan et le maillot du club anglais s’arrache comme jamais (selon ESPN, les deux dernières saisons ont été les meilleures de l’histoire du club au niveau des ventes de maillot). Dès lors, ce dernier est devenu un enjeu majeur, d’autant plus que le contrat liant New Balance à Liverpool s’achève le 30 juin 2020. Pour beaucoup, les maillots 2019-20 devaient être les derniers confectionnés par NB.

Il faut dire que des rumeurs de plus en plus insistantes font état d’un quasi-accord entre le vainqueur de la Ligue des Champions 2019 et Nike avec un contrat mirobolant à la clé, de l’ordre de 90 M€ selon le média spécialisé Forbes qui confirmait déjà une information sortie en avril dernier par le Liverpool Echo, soit le plus gros contrat d’équipementier de l’histoire du football. Dès lors, on imaginait mal New Balance, qui paye aujourd’hui 50 M€ par an, surenchérir pour rester l’équipementier officiel des Reds. Mais selon nos informations, New Balance veut faire jouer sa clause de préférence (qui lui permet de remporter la mise si la marque américaine s’aligne sur le montant proposé par un concurrent) pour conserver son porte-étendard sur le football.

Liverpool est un enjeu stratégique pour la marque de Boston fondée en 1906 par William J. Riley. Si New Balance équipe également Lille, Nantes, le Celtic Glasgow, l’Athletic Bilbao et le FC Porto, elle doit conserver un top club européen pour rester un acteur-clé chez les équipementiers. Le jeu en valant la chandelle, NB aurait donc décidé de faire sauter la banque. Car la perte d’un tel club pourrait bien mettre à mal les ambitions de NB dans le football. À 10 mois de la fin du contrat liant la marque américaine à Liverpool, bien malin qui peut dire lequel des deux équipementiers américains va remporter la mise.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!