Le nouveau tacle de Juninho aux joueurs de l’OL

le-nouveau-tacle-de-juninho-aux-joueurs-de-l’ol

Le nouveau tacle de Juninho aux joueurs de l’OL

Publié le : 17/09/2019 – 09 h 23

A l’heure où l’Olympique Lyonnais va démarrer une nouvelle campagne de Ligue des Champions face au Zenit, son directeur sportif a confié qu’il y avait encore pas mal de lacunes au sein de l’équipe.

Juninho lors de sa présentation officielle pour son retour à l'OLJuninho lors de sa présentation officielle pour son retour à l’OL

Ce n’est pas la première fois que la sonnette d’alarme est tirée à Lyon. Auteur d’un début de championnat canon avec deux victoires 3-0 et 6-0 contre Monaco et Angers, l’Olympique Lyonnais version Sylvinho semblait parti sur les chapeaux de roues. Mais très rapidement, les Gones ont patiné. Battus par Montpellier (0-1) et tenus en échec par Bordeaux (1-1) et Amiens (2-2), les hommes du président Aulas pointent aujourd’hui au huitième rang, à quatre longueurs du leader parisien.

Un bilan qui interpelle dans la capitale des Gaules. Après le nul concédé en Picardie, Sylvinho avait d’ailleurs pointé du doigt le manque de ressources mentales de son équipe. « Il faut qu’on travaille notre mental. On fait 45 très bonnes premières minutes. On fait une très bonne première période et on aurait pu mener au moins 3-1. Il n’y a pas d’excuse pour notre seconde période. On doit être plus fort mentalement », a-t-il déclaré, à l’heure où son OL s’apprête à lancer sa campagne de Ligue des Champions à domicile face au Zenit (match à suivre en direct commenté sur notre site).
Un manque d’humilité
Des critiques ressemblant étrangement à celles formulées sous l’ère Genesio, à savoir une équipe au talent reconnu, mais bien trop irrégulière dans ses performances pour prétendre à tutoyer les sommets. Un constat partagé par son directeur sportif Juninho. Un peu plus d’un mois après avoir affiché ses doutes sur la pré-saison des Gones, le Brésilien en a remis une couche juste avant cette rencontre européenne, n’hésitant pas à pointer du doigt un manque d’humilité de la part du groupe rhodanien.

« Ce n’est pas une équipe qui maîtrise encore le collectif. Ça ne respire pas encore le football, il n’y a pas ce plaisir qui se dégage. Nous travaillons là-dessus. Nous avons le talent pour y arriver. Il faut que les joueurs et le staff prennent conscience que ce qui manque pour gagner est l’esprit d’équipe et l’humilité », a-t-il déclaré à l’UEFA, dans des propos relayés par RMC Sport. Un petit tacle en guise d’avertissement qui n’arrive pas au hasard. Car pour rappel, après la rencontre face au Zenit, l’OL reçoit le PSG dimanche prochain.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!