Monaco : la tonitruante réponse de Leonardo Jardim aux critiques

monaco-:-la-tonitruante-reponse-de-leonardo-jardim-aux-critiques

Monaco : la tonitruante réponse de Leonardo Jardim aux critiques

Publié le : 19/09/2019 – 16 h 01

Présent en conférence de presse ce midi, Leonardo Jardim, annoncé sur un siège éjectable du côté de l’AS Monaco, a fait front face aux critiques essuyées.

Leonardo Jardim, ici en conférence de presse, répond sans se cacher aux critiquesLeonardo Jardim, ici en conférence de presse, répond sans se cacher aux critiques

Avec 2 petits points glanés en 5 journées de Ligue 1, l’AS Monaco se retrouve déjà dos au mur. À tel point que Leonardo Jardim, revenu il y a quelques mois seulement aux affaires, est annoncé sur un siège éjectable, les noms de Claude Puel et Luciano Spalletti, libres comme l’air, ayant filtré dans les médias français et italiens. Interrogé en conférence de presse ce midi, le coach monégasque a fait front, répondant notamment à la fronde des supporters, dont certains ont lancé le mot-dièse #JardimOut.

« Les supporters du club ont des raisons d’être mécontents, les résultats ne sont pas à la hauteur. J’ai été supporter avant d’entraîner, je sais bien que pour les supporters, qui sont toujours présents, il n’y a que la victoire qui compte. En même temps, nous non plus ne sommes pas contents. Le message que je veux leur lancer, c’est que nous avons des joueurs d’expérience, de qualité, mais pas encore une équipe, un collectif. On travaille pour ça. Nous avons besoin de travailler encore, le dispositif tactique, les idées », a-t-il lâché, cherchant des circonstances atténuantes.
« Les critiques ? Ça me fait un peu rire »
« Le groupe actuel n’a fait que 5 entraînements. Nous travaillons. On va essayer de trouver l’équilibre. L’important, c’est le présent, gagner des matches. On va changer les choses en pensant à Monaco, au collectif de Monaco, pas aux individualités. On a besoin de trouver un schéma où tout le monde donne le maximum et reste performant. (…) On n’a pas assez travaillé ensemble pour voir quelles sont les meilleures associations », a-t-il expliqué. Le Lusitanien, qui avait convoqué une réunion de crise un peu plus tôt dans la semaine, a ensuite répondu sèchement aux attaques sur sa méthode et son travail.

« La vie, c’est comme ça. Moi, ça me fait un peu rire. L’année dernière, j’ai entendu beaucoup de critiques, la méthode Jardim, la préparation, les blessures, etc… C’étaient les mêmes personnes qui s’enflammaient pour la méthode Jardim un an auparavant, la Ligue des Champions, le jeu, etc… La seule chose qui change, ce sont les résultats et le moment. Les personnes ne comprennent rien, ne jugent que sur le résultat. On doit mettre ça de côté et essayer de faire de notre mieux », a-t-il conclu. Baroud d’honneur ou début de la révolte ? Premiers éléments de réponse à Reims ce week-end (6e journée de L1).

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!