PSG : la première de Sergio Rico, ça a donné quoi ?

psg-:-la-premiere-de-sergio-rico,-ca-a-donne-quoi-?

PSG : la première de Sergio Rico, ça a donné quoi ?

Publié le : 10/11/2019 – 09 h 00

Parti pour assister au match du PSG face à Brest sur le banc de touche, le portier espagnol a finalement profité d’une gêne ressentie par Keylor Navas aux adducteurs à l’échauffement pour jouer son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Sergio Rico après la victoire du PSG face à BrestSergio Rico après la victoire du PSG face à Brest

Pour affronter Brest, Thomas Tuchel avait prévu de faire tourner son effectif. En revanche, l’entraîneur allemand n’avait pas planifié la première titularisation de Sergio Rico (26 ans). Prêté par Séville en toute fin de mercato, l’Espagnol a profité d’un pépin physique de Keylor Navas pour remplacer au pied levé le Costaricain. Une grande première pour un joueur dont le dernier match officiel remonte au 12 mai dernier lorsqu’il évoluait à Fulham (défaite 4-0 contre Newcastle). Cette saison, Rico a également la particularité d’être le quatrième portier utilisé par le PSG en championnat.

Alphonse Areola avait débuté la saison, puis avait laissé sa place à Marcin Bulka pendant qu’il négociait son arrivée au Real Madrid. Ensuite, c’est Keylor Navas qui avait pris le relais jusqu’à ce samedi donc. Une statistique qui peut étonner, mais qui n’a pas influencé sur la prestation de l’Espagnol. D’ailleurs, que faut-il retenir de cette première sous le maillot parisien ? Un bilan plutôt correct. Hormis le but égalisateur brestois (72e) et une sortie balle au pied très hasardeuse (23e), Sergio Rico a été plutôt propre. Après une première alerte sur coup franc dès l’entame de match (2e), le Sévillan a répondu présent sur la plupart des actions chaudes adverses.
Sergio Rico se tient prêt
Il a ainsi bien capté un centre-tir (7e), arrêté une frappe de Faussurier (15e), sorti une claquette sur un nouveau centre-tir d’Autret (35e) avant un dernier arrêt sur une frappe lointaine de Perraud (64e). Rien d’exceptionnel, mais le travail a été fait. Unique joueur du PSG à venir s’exprimer face aux médias à l’issue du match en zone mixte, le néo Rouge et Bleu est revenu sur sa première parisienne. « J’avais beaucoup d’envie. J’ai travaillé très dur pour profiter de cette opportunité. C’était le jour. Je suis heureux. Je pense que mes débuts ont été bons avec une victoire de l’équipe. Au final, c’est le plus important. Je suis très heureux et fier d’avoir pu défendre les cages de ce grand club. Je ne savais rien avant l’échauffement. Là, Keylor m’avertit qu’il a une petite gêne et qu’il va se tester, mais j’aurais été préparé de toute façon ».

Etre prêt, un mot d’ordre pour un joueur parfaitement conscient qu’il a été engagé pour jouer les doublures. « Il faut avoir la même mentalité, comme si vous deviez jouer tous les matches. C’est très difficile, mais c’est la seule option pour être préparé. Nous avons beaucoup de matches,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!