Lille : la fragile gestion du revenant Renato Sanches

lille-:-la-fragile-gestion-du-revenant-renato-sanches

Lille : la fragile gestion du revenant Renato Sanches

Publié le : 02/12/2019 – 16 h 03

Recrue la plus chère de l’histoire du LOSC, Renato Sanches a-t-il enfin lancé sa saison lors du match face à Dijon après des débuts très poussifs ? Si l’optimisme est de mise chez les Dogues, Christophe Galtier explique qu’il ne faut surtout pas s’enflammer.

Renato Sanches lors du match de Ligue des Champions face à l'AjaxRenato Sanches lors du match de Ligue des Champions face à l’Ajax

Vainqueur à domicile de Dijon sur le plus petit des score (1-0), Lille s’apprête à enchaîner avec un déplacement périlleux au Groupama Stadium où il défiera l’Olympique Lyonnais. Une rencontre au sommet pour laquelle les Dogues pourront peut-être compter sur un Renato Sanches en forme. Recruté l’été dernier pour 22 M€, le milieu de terrain portugais a vécu des débuts compliqués dans le Nord de la France. De quoi remettre en question l’investissement consenti sur lui, même si le club a souvent fait corps derrière son joueur.

Face à Dijon, les Dogues ont d’ailleurs peut-être assisté au grand réveil de leur recrue. Percutant et inspiré, le joueur âgé de 22 ans a-t-il enfin lancé son aventure avec sa nouvelle équipe ? Sera-t-il apte à jouer contre les Gones, trois jours après sa prestation face à Dijon qu’il a achevée en ayant des crampes ? Présent face aux médias ce lundi après-midi, Christophe Galtier ne voit pas de contre-indication.
Galtier très prudent avec Sanches
« Il y a le ressenti du joueur, son état de forme, son âge et le rôle qu’on lui demande. Renato est un joueur jeune, qui a une énorme envie qu’il faut parfois canaliser. Il enchaîne toutes les séances d’entraînement. Il me semble qu’il est opérationnel pour démarrer le match », a-t-il indiqué, avant d’appeler quand même à la prudence. Souvent blessé au Bayern Munich, Renato Sanches n’a plus fait de saison complète depuis l’exercice 2015/2016. Ravi de voir enfin son renfort estival montrer ses qualités, Galtier ne veut surtout pas risquer une rechute.

« Pourquoi le canaliser ? C’est un joueur qui est vite dans la frustration quand il ne joue pas. Il faut le canaliser pour lui faire comprendre qu’il a eu quelques alertes à répétition sur le plan musculaire avec une préparation un peu tronquée. Évidemment, ça bout en lui. C’est un gros compétiteur. Il faut beaucoup parler avec lui, prendre de la distance pour lui faire comprendre que la situation de l’équipe passe avant sa situation, mais c’est un gros compétiteur. Il est frustré de ne pas avoir pas joué durant nombreuses saisons. Il veut faire l’Euro et s’est mis une grosse pression en arrivant ici. Je ne veux pas qu’il brûle les étapes. En allant trop vite, on engendre les blessures ». Un scénario que veut absolument éviter le LOSC.

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!