Premier League : la tornade Arsenal renverse West Ham

premier-league-:-la-tornade-arsenal-renverse-west-ham

Premier League : la tornade Arsenal renverse West Ham

Publié le : 09/12/2019 – 22 h 58 – Dernière modification : 09/12/2019 – 23 h 12

Grâce à trois buts inscrits en neuf minutes, Arsenal est allé gagner sur la pelouse de West Ham 3-1 alors qu’il était mené au score et mal embarqué dans cette rencontre. C’est la première victoire des Gunners en Premier League depuis le 6 octobre.

Pépé et Aubameyang tous les deux buteurs ce soirPépé et Aubameyang tous les deux buteurs ce soir

West Ham recevait Arsenal ce lundi soir pour clôturer cette 16e journée de Premier League. C’est désormais une affiche du milieu de tableau puisque les Hammers jouent le maintien (16e avant le coup d’envoi), et les Gunners sont enlisés dans le ventre mou (11e) après un mauvais début de saison. Emery est parti il y a maintenant une dizaine de jours et son successeur Fredrik Ljungberg n’a pas encore trouvé la bonne formule. Pas du tout certain de poursuivre l’aventure, le Suédois privilégiait un 4-2-3-1 avec un doublé pivot composé de Lucas Torreira et de Granit Xhaka. Les Français Guendouzi et Lacazette démarraient sur le banc puisque Aubameyang, Martinelli, Özil et Pépé formaient le quatuor offensif.

En face, West Ham évoluait évidemment avec son capitaine Mark Noble, qui célébrait sa 500e apparition avec le club londonien. On a rapidement compris qu’entre ces deux équipes dans le doute, le spectacle serait pour un autre soir. Aucune ne voulait prendre des risques même si Arsenal avait un léger avantage dans la possession. Les Hammers tentaient eux de passer par les côtés sans réellement parvenir à déséquilibrer le bloc adverse. Résultat, on assistait à une première demi-heure ennuyeuse, seulement animée par la sortie sur blessure de Tierney (29e).
Arsenal renverse West Ham en neuf minutes
Ce match sans intensité profitait aux locaux. A l’approche de la pause, ils montaient légèrement en puissance avec notamment cette frappe en angle fermé d’Antonio bien stoppée par un Leno autoritaire (34e). Le gardien allemand ne pouvait en revanche pas faire grand-chose quand sa défense n’arrivait pas à dégager le ballon de sa surface. Ogbonna lui saisissait l’opportunité pour ouvrir le score (1-0, 38e). Moribond sur la pelouse, Arsenal était mené presque logiquement à la pause et s’avançait vers une nouvelle soirée délicate. D’autant que les Gunners revenaient après la mi-temps sans nouvelles ambitions. Au contraire même, ils frôlaient le break encaissé avec ce tir de Snodgrass (55e) et ce missile de Rice (57e). Les deux fois, c’est Xhaka qui perdait le cuir .

Ces deux occasions franches non converties semblaient être le tournant de la rencontre. D’un seul coup, Arsenal montrait un tout autre visage. Martinelli surgissait sur ce centre de Kolasinac pour égaliser (1-1, 60e). Sur un nouveau contre, le jeune attaquant brésilien servait cette fois Pépé à l’entrée de la surface. L’ancien Lillois fixait Masuaku avant d’envoyer une frappe enroulée du gauche qui se logeait dans la lucarne de Martin (1-2,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!