OL : Jean-Michel Aulas montre les crocs pour Rudi Garcia

ol-:-jean-michel-aulas-montre-les-crocs-pour-rudi-garcia

Rudi Garcia est arrivé à l’OL dans un grand climat de méfiance qui ne faiblit pas. Pourtant Jean-Michel Aulas défend coute que coute son entraîneur.

Rudi Garcia et Jean-Michel Aulas lors d'une conférence de presseRudi Garcia et Jean-Michel Aulas lors d’une conférence de presse

Au début de la saison, Jean-Michel Aulas pensait se mettre un peu au frais, prendre du recul, voire aller en vacances en délaissant le sportif de l’Olympique Lyonnais à Juninho (le directeur sportif) et à Sylvinho l’entraîneur. Finalement, l’attelage n’aura pas duré très longtemps puisque l’entraîneur auriverde était débarqué et remplacé au milieu du mois d’octobre (le 14 précisément) par l’entraîneur en place, Rudi Garcia. Dès son arrivée, l’ex de l’OM subissait les foudres des supporters, mais aussi de certains médias selon JMA.

« Je n’ai pas compris la violence. Je l’explique d’abord parce qu’il y a eu un terrible bashing et un gros lobbying pour d’autres entraîneurs par les grands médias français. Pour moi, c’est insupportable, je le dis et le redis. Il a été choisi par des gens du football que sont Juninho et Gérard Houiller notamment, et puis un comité de gestion, dans lequel il y avait six dirigeants de l’Olympique Lyonnais histoire à l’unanimité. Sur le plan de l’arrivée pour moi, c’était the right man at the right place (l’homme idéal à l’endroit idéal ndlr), au moment où on l’a choisi », a expliqué le patron de l’OL lors d’une conférence presse téléphonique pour présenter le bon bilan financier de l’OL au 31/12 dernier.

Mais une nouvelle fois, les critiques autour de Garcia sont revenues sur le devant de la scène après le piteux match de l’OL contre Amiens (0-0), au Groupama Stadium, qui les a relégués à seize points de l’OM, solide deuxième que les Rhodaniens affrontent ce mercredi soir en quart de finale de la Coupe de France (rencontre à suivre sur notre live commenté). Alors forcément, en bon père de famille, Jean-Michel Aulas a profité de cet entretien multimédia pour protéger la sienne et surtout celui en première ligne, son entraîneur.
« Je trouve honteuse la manière dont vous traitez Garcia »

« C’est vrai qu’on n’a pas été bon (contre Amiens, ndlr), mais ce n’est pas pour cela qu’il faut jeter l’opprobre sur les joueurs et l’entraîneur. Je trouve honteuse la manière dont vous traitez Garcia dans les journaux. C’est un homme. C’est un entraîneur qui a fait le doublé à Lille, qui a emmené Marseille en finale de Coupe d’Europe, à la Roma, il s’est permis de battre la Juventus. Parce qu’il a fait une mauvaise fin à Marseille et parce qu’il y a un lobbying anti-Garcia, vous écrivez vos analyses de journaux comme si c’était quelqu’un qui n’avait jamais réussi,

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!