OM : André Villas-Boas face aux dilemmes Dimitri Payet et Nemanja Radonjic

om-:-andre-villas-boas-face-aux-dilemmes-dimitri-payet-et-nemanja-radonjic

Publié le : 14/02/2020 – 14 h 39

Avant d’affronter Lille dimanche soir, l’Olympique de Marseille doit gérer l’état physique de deux éléments offensifs : Dimitri Payet et Nemanja Radonjic.

Nemanja Radonjic et Nemanja Radonjic lors d'un entraînement de l'OMNemanja Radonjic et Nemanja Radonjic lors d’un entraînement de l’OM

Dimanche soir, l’Olympique de Marseille ira défier Lille pour un match important dans la course à la Ligue des Champions (rencontre à suivre sur le live commenté de Foot Mercato). Pour rappel, les Phocéens (49 points) sont deuxièmes et possèdent neuf points d’avance sur des Dogues (40 pts) quatrièmes, à seulement une unité du podium. Mais pour cette rencontre, André Villas-Boas se retrouve encore une fois à devoir composer avec un effectif payant l’enchaînement de matches depuis le début de l’année 2020.

Et si Dario Benedetto devrait faire son retour, le coach portugais a fait savoir que Nemanja Radonjic, absent face à l’OL, pourrait être éloigné des terrains pendant près d’un mois. « Dario (Benedetto) a fait des soins, il est disponible pour Lille. Pour les autres, pas mal de nouvelles. Radonjic a un problème de pubalgie et on va décider ou non s’il va être opéré. Il va être disponible pour Lille et après on verra s’il continue. Il a souvent des douleurs après les entraînements », a-t-il indiqué en conférence de presse, avant de poursuivre.
Opération pour Radonjic ?
« Maintenant on a du temps entre les matches. C’est vrai que la douleur est intense donc c’est difficile (d’attendre plus longtemps pour le faire opérer). C’est une décision à prendre après le match (contre Lille). Avec la douleur qu’il a, il ne peut pas s’entraîner. Si on fait l’opération, ce sera trois semaines d’absence ». Un coup dur pour l’OM et AVB tant le Serbe avait ravi tout son monde avec sa réputation de supersub. Enfin, Villas-Boas a abordé un autre cas qui inquiète encore plus les observateurs phocéens : Dimitri Payet. Touché face à l’OL, le Réunionnais est un élément indispensable au bon fonctionnement de l’équipe olympienne.

Autant dire que si l’OM souhaite obtenir un bon résultat dans le Nord, sa présence est désirée par bon nombre de supporters marseillais. Interrogé, AVB se demande encore s’il prendra le risque ou non de faire jouer son numéro 10. « Payet est bien, il a eu une grosse contracture. C’est 50-50 pour le match. (…) Faut-il prendre le risque ou non ? On a reposé Mandanda contre Lyon, on a fait un peu de changements pendant les huit matches qu’on a joué ces quatre semaines. Rongier n’a pas joué contre Toulouse, mais ce sont des choses qu’on paie avec l’effectif qu’on a. C’est important pour la suite d’avoir un joueur comme Payet disponible ».

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!