Jeff Reine-Adelaïde : « j’ai envie de rejouer et de tout casser ! »

jeff-reine-adelaide-:-«-j’ai-envie-de-rejouer-et-de-tout-casser-!-»

Foot Mercato : comme le reste des Français, vous êtes actuellement confiné. Comment vivez-vous cette période ? Avez-vous un message à faire passer ?

Jeff Reine-Adelaïde : c’est sûr que c’est compliqué. Avec le beau soleil qu’il y a en ce moment, on a envie de sortir. Mais pour sauver des vies, on est obligé de rester chez soi et de prendre notre mal en patience (…) Dans le monde du football, mais plus largement dans le monde entier, on doit être une équipe, ne faire qu’un. Rester chez soi, c’est sauver beaucoup de vies et aider ceux qui soignent, car ils exercent des métiers très compliqués et font un boulot formidable. Ils voient de nombreuses personnes mourir sous leurs yeux, ça ne doit pas être facile pour eux. Il faut les aider du mieux que l’on peut et la seule façon de les aider est de rester chez nous pour que l’on gagne ce match contre le coronavirus.

FM : quel programme le club a-t-il mis en place durant cette période forcément particulière ?

JRA : moi je suis un cas à part par rapport aux autres joueurs puisque je suis en rééducation. J’ai toujours mon programme à suivre. Depuis aujourd’hui (lundi), je vais au centre avec l’un des kinés pour continuer à travailler.

FM : comment vous organisez-vous pour communiquer au sein de l’OL ? Quels ont été les conseils du club ?

JRA : avec les joueurs, on essaye d’échanger le plus souvent possible. On a un groupe Whats’App où on est tous ensemble. On échange. Le docteur du club essaye de nous avoir une à deux fois par semaine pour savoir comment on se sent, comment on va. Le préparateur physique parle aussi à tous les joueurs pour les programmes à suivre (…) Comme tout le monde, on nous a conseillé de ne pas sortir, de faire attention et de bien respecter les règles. On nous a aussi dit de continuer à faire du sport et à nous entretenir pour que l’on soit bien et prêt si le championnat venait à reprendre.

FM : en dehors du sport, comment occupez-vous vos journées actuellement ?

JRA  : c’est sûr qu’en ce moment, tuer le temps est compliqué. Je regarde des séries, j’écoute de la musique et je joue à la PlayStation. J’essaye aussi d’analyser certains matches.

FM : vous l’avez dit, vous êtes un cas à part puisque depuis quelques mois, vous travaillez de votre côté suite à votre blessure. Où en êtes-vous justement au niveau de votre rééducation ? Quelle sera la phase suivante ?

JRA  : aujourd’hui, j’en suis à la phase où je suis sur le terrain, je cours, je touche un peu le ballon et je suis encore avec les kinés. C’est certain que ça m’a fait énormément de bien de retoucher le ballon, d’avoir rechaussé les crampons, d’avoir tout simplement des sensations. C’est cool.

 » Lire la suite de l'article sur le site d'origine – footmercato.net

error: Content is protected !!